Accueil Actualités du Club A propos de Le Clézio et autres coups de coeur

A propos de Le Clézio et autres coups de coeur

2
0
69

Décidément, ces relations père-fils nous poursuivent !

En allant acheter « Réparer les vivants », j’ai voulu faire un petit crochet par l’étagère « Le Clézio » que j’aime beaucoup et j’ai sélectionné très rapidement (par manque de temps) un petit livre que je n’avais pas lu : « L’Africain », publié en 2004 chez Mercure de France, dans la collection « Traits et portraits », paru ensuite chez Folio.

Le récit est autobiographique. L’Africain, c’est le père, médecin au Nigéria pendant toute la durée de la guerre et qui n’a pas vu grandir ses enfants, restés en France avec leur mère. Jusqu’à ce qu’enfin la famille parte le rejoindre. Le livre parle de ce père méconnu, de la découverte quasi charnelle de l’Afrique et de l’écriture qui permet à la mémoire de se constituer.

J’ai été portée, une fois de plus, par l’écriture lumineuse et sobre de Le Clézio et me suis plongée avec bonheur dans ce texte dont « la puissance et la beauté résident dans la simultanéité de ces deux rencontres : l’Afrique et le père. Comme deux pays rêvés, attendus, espérés ».

http://www.mercuredefrance.fr/livre-L_Africain-409-1-1-0-1.html

Petit clin d’œil musical  parce qu’entre la magie de l’Afrique racontée par Le Clézio et le vaudou de la Nouvelle-Orléans chanté par Hugh Coltman, il n’y a qu’un pas … « It’s your Voodoo working ».

https://youtu.be/pC7TYFuTYLI

Nouveau CD de H. Coltman, « Who’s happy », enregistré à la Nouvelle-Orléans. Entre jazz, blues et rock. Et ce sympathique bonhomme vit à Montreuil !

J’ai également vu au cinéma « The Rider », réalisé par Chloé Zhao.  Les acteurs sont des non professionnels, l’histoire se passe dans le Dakota du Sud. J’ai trouvé le film prenant, bouleversant, authentique. Je pense que j’irai le voir une deuxième fois.

A bientôt. Bernadette

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par seldelavie
Charger d'autres écrits dans Actualités du Club

2 Commentaires

  1. CHRISTIANE GAMBERINI

    20 avril 2018 à 13 h 59 min

    fausse manoeuvre, je reprends
    à l’achat du livre de J.MG Le Clézio , une valeur sûre, un sujet, tel que présenté par Bernadette, intéressant mais m’attend depuis 2 mois Annie Ernaux « Mémoire de fille  » .
    j’imagine que ces livres seront lus lors que notre prochaine rencontre . je m’exempte de la relecture du livre de Myalis, qui m’avait fait une forte impression il y a deux ans et qui est toujours présent à mon esprit .
    Si l’occasion ne se présente pas de donner un avis lors de notre prochaine rencontre sur ces livres , reste bien sûr le blog .

    bon week end à toutes et tous

  2. CHRISTIANE GAMBERINI

    20 avril 2018 à 13 h 45 min

    hier je me suis procurée  » je tremble ô matador » les quelques premieres pages m’ont mis en appetit, mais plus raisonnablement je vais déjà terminer le livre commencé il y a deux jours et emprunté à la bibliothèque .
    Ce matin après la lecture du message de Bernadette , je n’ai pu resister a l’ach

Consulter aussi

La petite fille de Monsieur Linh- Critique de Véronique

Bonjour à tous, Je réagis par rapport au texte envoyé par Marie (que je n’ai pas enc…